Le marché

Kinshasa compte près de 12 millions d’habitants. Cela donne au moins 600 tonnes de légumes consommés chaque jour ! La production locale étant faible, une partie importante de denrées alimentaires est importée. Les utilisateurs d’internet sont de plus en plus nombreux comme le montre le tableau ci-dessous.

Nous visons les particuliers qui recherchent : – Des fruits et légumes frais : cueillis et transportés de manière délicate ; – Des légumes « éthiques » : cultivés localement, de manière responsable socialement et écologiquement et dont la traçabilité est assurée ; – Une offre variée : y compris des légumes qu’on trouve difficilement dans les supermarchés ; – Des commodités logistiques : commander facilement et se faire livrer à la maison.